lundi 11 juillet 2016

105.000 compteurs Linky retirés
au Canada après 8 incendies

Alors que la pose des nouveaux compteurs Linky se poursuit en France, il est des pays qui n'en veulent plus - et pour cause - tandis que des communes disent non à ces nouvelles installations. Aux dernières nouvelles, Jonzac y est favorable au motif qu'on ne peut pas enrayer la marche de la modernité. La réunion qui s'est tenue il y a quelque temps à la salle municipale relevait plus de l'enfumage de maires présents (rencontre suivie d'une présentation élogieuse du dispositif dans certains bulletins municipaux, ce qui était le but recherché par les organisateurs) que d'une information réaliste et détaillée. Les témoignages qui suivent se passent pourtant de commentaires...

 
Un an après le début de leur installation, une région canadienne, le Saskatchewan, a ordonné le retrait obligatoire de 105.000 compteurs intelligents après le déclenchement de 8 incendies en deux mois. Le ministre responsable de la société d’électricité d’Etat SaskPower a déclaré : « La sécurité est notre priorité. Les inquiétudes sont suffisamment importantes, et nous croyons que si la sécurité des familles saskatchewanaises est en danger, nous devons agir. C’est pourquoi nous avons donné cet ordre à SaskPower ». Le remplacement des compteurs intelligents par des anciens compteurs devait coûter 15 millions de dollars à cette société d’électricité d’Etat.

En France, les professionnels ERDF minimisent les dangers et les risques (ondes électro-magnétiques créant une hyper sensibilité, incendies, factures qui explosent) et les risques qu’ils créent pour la population. Est-ce normal ? lls devraient tenir compte des témoignages des habitants, à moins que le cynisme ambiant ne soit plus fort que tout...

• « Je possède malheureusement un compteur Linky chez moi. Je ne sais pas si ça vient de là, je viens d’être opéré du cœur à deux reprises. Je constate que depuis que ce compteur a été installé, mes problèmes de santé se sont dégradés, que les chargeurs des différents appareils électriques et électroniques que j’ai en ma possession sont HS régulièrement, même le chargeur de mon véhicule électrique a rendu l’âme. D’après le constructeur du véhicule, ce n’est pas normal, et après discussions avec d’autres personnes de mon entourage qui ont le même type de véhicule, ils n’ont pas eu à déplorer ce type de problème. En revanche, ils ne sont pas équipés du compteur Linky et habitent la même région que moi ». 

« Ma mère, qui dort la tête collée aux compteurs Linky et aux concentrateurs qui se trouvent juste en-dessous (les compteurs se trouvent derrière la cloison dans le local vide-ordure, mais ma mère ne les a pas vus), a fait un AVC et a subi 4 opérations depuis début septembre 2015, avec à chaque fois anesthésie générale à cause de chutes avec fracture du col du fémur ».

• Concerne les pannes dans des maisons non elles-mêmes équipées de Linky, dès lors que le Linky est installé dans une rue. « La maison est restée une nuit et une matinée sans électricité – tout a sauté et impossible de définir la cause. La personne handicapée – son matelas anti-escarres complètement dégonflé – la machine pour l’alimenter out… Je vous laisse imaginer… ». 

Témoignages reçus par Annie Lobé, journaliste scientifique indépendante

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Comment un particulier peut-il s'opposer légalement à l'installation d'un compteur linky chez lui ?
Qui peut répondre ?

F. Lebateux a dit…


En tous cas, à ce jour,223 communes ont déjà refusé le Linky, dont 3 en Charente-Maritime :
Tonnay-Boutonne
Champdolent
Dolus d'Oléron

Voir détails ici :

http://www.santepublique-editions.fr/Linky.html

Anonyme a dit…

Dommage que pour l'instant, personne n'a répondu à la question:
comment un simple particulier peut-il s'opposer à l'installation d'un linky chez lui ?
Ca intéresse pourtant beaucoup de monde , non ?