mardi 17 janvier 2017

Installation d'un appareil d'IRM sur le site du Centre hospitalier de Royan

Courrier que Marisol Touraine, Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, a adressé à Dominique Bussereau, président du Département de la Charente-Maritime. Cette correspondance concerne la construction d'un bâtiment en vue de l'installation d'un appareil d'IRM sur le site du Centre hospitalier de Royan à Vaux-sur-Mer 

Un projet de formation dans l'économie bleue en Nouvelle-Aquitaine obtient le soutien de l'Union européenne

Un projet de Master en biotechnologies bleues, coordonné par l'Université de La Rochelle et porté par un consortium de sept partenaires européens, vient d'être retenu pour être financé dans le cadre de l'appel à projets Carrières Bleues de la Direction Générale des Affaires maritimes et de la Pêche de la Commission européenne.

 
 Cet appel à projets visait à soutenir des projets européens permettant le développement des compétences dans le domaine de l'économie bleue.

Pour ce projet, l'Université de La Rochelle a constitué un partenariat formé de l'entreprise rochelaise Valbiotis, la Conférence des Régions Périphériques et Maritimes (CRPM) via sa commission de l'Arc Atlantique (CAA), la Fondation de l'université catholique de Valence Saint Vincent Martyr (Espagne), l'entreprise espagnole PharmaMar, l'Université de Stirling (Royaume-Uni), l'entreprise écossaise Xanthella et le Centre Interdisciplinaire de Recherche Marine et Climatique de Porto (Portugal).

Le projet vise la création d'un Master 2 de « Biotechnologie Bleue Appliquée : molécules bleues pour la santé et l'alimentation ». Ce master 2 sera conçu et développé en coopération étroite avec les PME et entreprises du secteur des biotechnologies bleues et pourra inclure une part d'apprentissage. Aussi, l'objectif est de proposer une formation répondant le mieux aux attentes et besoins  des entreprises. Cette formation sera accessible à des étudiants détenteurs d'un master 1 et à toute personne déjà sur le marché du travail souhaitant renforcer leurs compétences dans le domaine des biotechnologies bleues. En outre, certains modules seront ouverts à des personnes en recherche d'emploi dans le cadre de la formation tout au long de la vie.

L'Union européenne soutiendra donc ce projet à hauteur de 667 692 €, soit 80% du budget total du projet. Quant à la Région Nouvelle-Aquitaine, elle soutient et accompagne ce projet, notamment via le groupe de travail Innovation de la CAA dont elle a la présidence.



Théâtre à Royan : Le manuscrit de Rembrandt, pièce de Céline Duhamel

• JEUDI 26 JANVIER 20 H 30 Salle Jean Gabin


Le manuscrit de Rembrand, une pièce de Céline Duhamel, adaptation du livre de Raoul Murgues : Rembrandt kabbaliste. Avec Céline Duhamel et Jean-François Vlérick-Maurin


 Ce pourrait être un manuscrit de Rembrandt lui-même, écrivant au soir de sa vie, alors qu’il est dans la misère. Il s’adresse à une femme qu’il a aimée, évoque ses plus grands tableaux. Mais surtout, il évoque sa quête de l’invisible, qui se cache derrière toute la réalité, son amour pour la chair des femmes, son mépris pour les nantis. Un  texte stylé, sans cesse captivant, qui nous fait découvrir le peintre non seulement à travers son œuvre mais également à travers ses pensées les plus profondes.

• Réservations et billetterie : les mardis, jeudis et samedis de 9 h à 12 h et les jours de spectacle de 9 h à 12 h et à partir de 18 h, à la salle de spectacle Jean Gabin (05 46 38 37 06)
Tarif : 16 €
Tarif adhérents : 11 €
Tarifs réduits : de 4.00 € (demandeur d’emploi, étudiants, - 18 ans) à 13.50 €

Rembrandt © Marc Bretonière

Royan : le Quatuor Béla en concert dimanche 22 janvier

• DIMANCHE 22 JANVIER 16 H SALLE JEAN GABIN


QUATUOR BELA
Quatuor à cordes
Fondé en 2006 par quatre musiciens des CNSM de Lyon et Paris – Julien Dieudegard et Frédéric Aurier, violons, Julian Boutin, alto, Luc Dedreuil, violoncelle –, le Quatuor Béla s’est réuni autour du désir de défendre le fabuleux répertoire du XXe siècle ainsi que la créa­tion. L’ensemble se produit en France sur des scènes éclectiques : Philharmonie de Paris, Arsenal de Metz, Atelier du Plateau, Festival d’Aix en Provence, Flâneries de Reims, Folles Journées de Nantes, Biennale Musique en Scène de Lyon, Les Suds à Arles, ainsi qu’à l’étranger (Italie, Galilée, Afrique du Sud, Irlande, Liban, Colombie).
Le Quatuor Béla se distingue par sa volonté d’être à l’initiative de nouvelles compositions et de nourrir le dialogue entre interprètes et compositeurs. Il a créé des œuvres de Philippe Leroux, Francesco Filidei, Benjamin de la Fuente, Jean-Pierre Drouet, François Sarhan, Jérôme Combier, Garth Knox, Karl Naegelen, Frédéric Aurier, Frédéric Pattar.
Curieux et enthou­siasmés par la diversité des courants qui font la création contemporaine, les membres du Quatuor Béla s’asso­cient souvent à des figures artistiques emblématiques : l’improvisateur Jean-François Vrod, le rockeur inclassable Albert Marcœur, le griot Moriba Koïta, le jeune maître du oud Ahmad Al Khatib, le trio de jazz surpuissant Jean Louis, la Compagnie de danse Grenade, la chanteuse Elise Caron.
Il publie en 2013 deux disques : l’un, consacré à une œuvre co-écrite par Thierry Blondeau et Daniel D’Adamo, Plier / Déplier, l’autre, Métamorphoses nocturnes, dédié à la musique de Ligeti, dont la sor­tie a suscité l’enthousiasme de la presse (Télérama, Luister 10 award, Gramophone Critics’ Choice award). Ces deux disques ont obtenu le prix de l’Académie Charles Cros.
En 2015, le Quatuor Béla  reçoit le prix de la Presse Musicale Internationale (Prix Antoine Livio).

• Au programme :
Igor STRAVINSKY, Concertino (1920) 6′
Erwin SCHULHOFF, Quatuor no. 1 (1924) 16′
Dmitri CHOSTAKOVITCH, Quatuor no. 7 en Fa mineur opus 108 (1960) 12′
Leos JANACEK, Quatuor no. 1 « Sonate à Kreutzer » (1923) 19′

• Réservations et billetterie : les mardis, jeudis et samedis de 9h à 12h et les jours de spectacle de 9h à 12h et à partir de 18h, à la salle de spectacle Jean Gabin (05 46 38 37 06)
Tarif : 19 €
Tarif adhérents : 13.50 €
Tarifs réduits : de 4.00 € (demandeur d’emploi, étudiants, - 18 ans) à 16.00 €

Saintes lance le plan grand froid : places d'hébergement, rondes, solidarité

Eric Jalon, préfet de la Charente-Maritime a décidé de réactiver à compter du lundi 16 janvier à 18 heures, le dispositif Plan Grand Froid niveau 2, en particulier pour les personnes sans-abri ou mal logées en Charente-Maritime. Météo France annonce en effet des températures très basses cette semaine dans le département, négatives en journée et inférieures à -5°C la nuit. Saintes ne sera pas épargnée. 
A cet effet, la Ville a mobilisé son personnel. Ainsi, la Police municipale effectuera des rondes jusqu’à 21 h tous les soirs afin d’identifier des personnes en difficulté potentielle dans la rue et de les orienter vers un hébergement approprié. L’association Tremplin 17, par l’intermédiaire du CCAS, met à disposition plusieurs places d’hébergement et pourra, en cas d’afflux ponctuel de demande, proposer également des hébergements provisoires en chambre d’hôtel.
Durant le week-end, la Halte de Jour sera exceptionnellement ouverte à l’accueil le samedi et dimanche en cas de prolongation du Plan Grand Froid. La Maison de la Solidarité pourra en alternative être ouverte dimanche.
L’ensemble des personnels intervenant chez les particuliers dans le cadre du maintien à domicile sont invités à sensibiliser les usagers isolés à adopter les bons réflexes (se chauffer, se couvrir) et assurent une vigilance particulière auprès de ce public sensible.
Bien que la météo prévoie un froid sec, les services techniques sont aussi préparés pour prévenir d’éventuelles intempéries neigeuses. Les trois sableuses de la Ville sont prêtes à effectuer les 3 tournées de sablage définies en cas de neige et une vigilance particulière est portée sur les risques de verglas.
Enfin, l’ensemble des Saintais sont invités à signaler toute personne en difficulté en composant le 115 ou en contactant le Tremplin 17 au 05 46 95 09 39. La prudence de chacun est également demandée sur les routes.