mardi 21 mai 2019

Lycée Jean Hyppolite/Jonzac : vendredi 24 mai, une heure pour le climat de 11 h à 12 h

Les élèves du lycée Jean Hyppolite s'associent à la grève mondiale pour le climat vendredi 24 mai

Vendredi 24 mai, se déroulera la grève mondiale pour le climat, appel lancé par de nombreuses ONG, associations et l'Affaire du Siècle. De 11 h à 12 h, devant le lycée de Jonzac, les élèves, les enseignants et les personnels de l'établissement se réuniront pour contester face à l'inaction des gouvernements et manifester l'envie des lycéens d'être plus écoutés car ils sont « une réelle source d'idées novatrices ». Durant cette "heure pour le climat", différentes interventions auront lieu. N'hésitez pas à les rejoindre.

Vincent Lambert : réaction de Mgr Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes

Réaction de Mgr Georges Colomb, évêque de La Rochelle et Saintes, au sujet de la situation de Vincent Lambert :


« L’arrêt de la cour d’appel vient redonner la vie ! Quelle curieuse époque ! Les réformes du droit de la famille, du droit de la filiation ont conduit le juge à intervenir de plus en plus dans la vie de celle-ci. Il intervient également d’une manière particulièrement importante aujourd’hui. La décision des juges d’appel est capitale. Elle nous réjouit. Elle nous montre aussi que la vie des personnes handicapées dans notre pays tient à un fil ! La conscience professionnelle des juges, leur sagesse, l’indépendance de la magistrature sont une bonne chose. Ceci ne saurait nous dispenser de rappeler que l’homme n’a pas le droit de jouer à l’apprenti sorcier. Nourrir et soigner un être humain, ce n’est pas de l’acharnement thérapeutique. L’homme a été créé à l’image et à la ressemblance de Dieu, ne l’oublions pas. La vie doit être respectée ! ».

Championnat de France de beach-volley féminin : Ça va beacher à Saintes samedi et dimanche !

Laura Longuet et Pendula Haragova, championnes de France en titre, 1ère étape France Beach Volley Séries à Montbéliard
Pour la 2ème année consécutive, le club du Saintes Volley-Ball s'est porté candidat auprès de la Fédération Française de Volley Ball pour l'organisation d'une étape du championnat de France de beach - volley féminin.

Bonne pioche pour le SVB dont l'équipe séniors féminine, sacrée il y a peu championne de Nouvelle - Aquitaine, retrouvera l'an prochain le championnat de France de Nationale 3 4 ans après l'avoir quitté. Puisque la Fédération a renouvelé sa confiance en retenant de nouveau la candidature du club de la capitale saintongeaise.
Comme en juillet 2018, ces samedi et dimanche, le stadium du COSEC des Boiffiers de Saintes va donc faire peau neuve le temps d'un week-end. Tribunes et écran géant pour la retransmission des matchs de la 2ème des 6 étapes du circuit national du championnat de France de beach - volley féminin série 1 2019 ont été installés dans la semaine. Championnat de France désormais appelé France Beach Volley Séries qui, après Saintes, passera par Orléans, Torcy et l'ile de Ré avant la finale prévue au Touquet le 7 juillet.

La série 1 en beach - volley, c'est la 1ère division. Et qui dit 1ère division, dit que 25 des meilleures paires françaises et étrangères de cette discipline - on ne peut plus spectaculaire - seront donc de nouveau sur le sable saintais pendant 2 jours. Pour le plus grand plaisir des yeux, serait-on tenté de dire. Grandissime favorite, la paire du Montpellier Beach Volley Laura Longuet - Vendula Haragova, championne de France en titre et vainqueur de la Coupe de France 2018, viendra aux Boiffiers pour s'imposer. Comme elles l'ont fait dimanche dernier remportant la 1ère étape à Montbéliard. « On ne se met pas la pression, mais on vient pour la gagne. Même si ça va être dur. Car la paire de l'équipe de France jeunes Ophélie Luçon - Mia Guyot-Polvérini sera là par exemple. Les Tchèques aussi » explique l'ex-internationale tricolore Laura Longuet.
Les tchèques, c'est la paire Micha Formankova - Katarina Tychnova.
Une Micha Formankova que connait bien la coéquipière franco - tchèque de Laura Longuet, Vendula Haragova. Puisque Haragova et Formankova quand elles jouaient ensemble ont entre autres été championnes de France en 2014, 2016 et 2017.
« J'ai hâte de la retrouver en tant que copine. Avec Micha, on est presque tous les jours en contact. Si on se retrouve en finale l'une contre l'autre, ça va être une belle opposition. Ca va beaucoup chambrer. Surtout que Micha n'était pas à Montbéliard pour la 1ère étape. Elle a pas dû trouver où c'était. Et elle est au fin fond de la France maintenant en plus. En Bretagne. Pourvu qu'elle trouve Saintes » complète à son tour une Vendula Haragova hilare impatiente de retrouver celle avec qui elle a tout gagné pendant 7 ans.
A noter que seront également présentes, entre autres, aux Boiffiers deux paires espagnoles et la paire locale Nicolle - Palment.


Saintes Beach Event 2019 : 2ème étape du circuit national du France Beach Volley Séries féminin.
Samedi et dimanche à partir de 9 h au Stadium du complexe Steve - Jannière (ex - COSEC) des Boiffiers de Saintes (entrée gratuite, buvette et restauration sur place).
- Participants : 25 paires de 2.
- Samedi à partir de 9 h : Début des matchs de qualification pour le main drow (tour principal).
- Samedi à partir de 14 h : Main drow (4 poules de 3 les 2 premiers de chaque poule étant qualifiés pour les quarts de finale).
- Dimanche à partir de 9 h : 1/4 puis 1/2 finale.
- Dimanche à 14 h : Petite finale.
- Dimanche à 15 h : Finale.

Nicolas Cartier

Saint-Sauvant/Concerts : La Grand’Ourse fête sa première année d’ouverture

Se cultiver, consommer et travailler autrement

« La Grand’Ourse » fête son premier anniversaire samedi 25 mai avec à l’affiche deux groupes de musiques actuelles et émergentes.



• TAXI KEBAB // electro psyché désoriental - Nancy
"Taxi Kebab est la rencontre entre musique électronique analogique et une guitare modulée et un buzuq influencés par le chaâbi et la musique des joueurs de oud comme Nasseer Shamma.
Leur musique sillonne de nuit les routes marocaines et parcourt ses paysages entre improvisation instrumentale, textes chantés en darija et sursauts ardents. En roue libre se développe un son psyché, désorienté et « désoriental » dans une atmosphère sombre et hypnotique.
Une musique biculturelle, éclectique et bipolaire sauce blanche et harissa. »

• BANDIT BANDIT // Rock'n Roll - Lyon Montpellier
"BANDIT BANDIT c'est une belle mauvaise idée, une sorte de Bonnie and Clyde ténébreux et frontal.
À l'origine il y a ce duo, ce duel. Français ou Anglais, aimants ou amants, qui se complètent dans ce paradoxe évident. Nourris par leurs ainés, BANDIT BANDIT c'est du rock'n roll actuel, teinté de psyché."

• Infos pratiques :
Samedi 26 mai de 19 h à 2 h du matin
Tarif : 10 euros (Non adhérent) – 6 euros (Adhérent) Snack sur place (quantité limitée)
+ d’infos: facebook @LaGrandOurse ou 05 16 86 91 03


« La Grand’Ourse » Tiers-Lieux hybride et rural

« La Grand’Ourse » est un Tiers-Lieux rural situé à Saint-Sauvant (17) qui se développe autour de trois activités : la culture, le bistrot/café-brocante, les espaces de travail partagés (coworking).
Depuis sa création, « La Grand’Ourse » a accueilli plus de 25 artistes/groupes de musique, une quarantaine d'ateliers/animations, pas loin de 300 "services resto" et une communauté de coworkers qui se fortifie chaque jour.
Des concerts de musiques actuelles aux ateliers découverte de la sophrologie, des soirées jeux en passant par les soirées « cuisines partagées »... Tous ces rendez-vous font de cet espace un lieu de vie collectif, hybride et innovant.

Eoliennes dans l'estuaire de la Gironde : et c'est parti ?