jeudi 5 février 2015

Maryse Guédeau furieuse :
Elle s'est fait piquer le nom de son journal "Xaintonge" par le groupe d'extrême droite Xaintonge Nationaliste

Evidemment, toute ressemblance entre le journal Xaintonge et le parti Xaintonge Nationaliste est purement fortuite, mais la directrice du magazine, Maryse Guédeau, qui défend ardemment et depuis de longues années le patois saintongeais, prend mal qu'un parti politique - surtout quand il penche très sérieusement du côté du FN - fasse une OPA sur le nom de son titre ! 


Elle explique sa position sur Facebook à destination des intéressés : « Le magazine Xaintonge vous rappelle que vous devez changer d'appellation. Vous n'avez pas le droit de vous servir du mot Xaintonge, nom protégé d'un journal en place, pour faire votre propagande politique. Les Saintongeais ne sont pas votre cible, alors laissez-les tranquilles. Ne tardez pas davantage à nous confirmer votre changement d'appellation ». 

Le groupe Xaintonge Nationaliste est né en décembre dernier. « Samedi 6 décembre, les nationalistes radicaux du département de la Charente-Maritime, lassés des nouveaux bricolages conceptuels approximatifs du FN, dont les élus tentent vainement de s’approcher de la mangeoire républicaine, se sont réunis pour jeter les bases de leur mouvement. Parfaitement étrangers à la frilosité intellectuelle répugnante de 1789, la cinquantaine de militants actifs et décidés ont délibéré quant à la constitution d’un groupement de patriotes qui prend le nom de « Xaintonge nationaliste ». Sous la présidence d’Yvan Benedetti, cette proposition a été adoptée à l’unanimité. Éloignés de la bigoterie islamique, du tribalisme zoulou et du charlatanisme sémite, les Xaintongeais œuvreront à la mise en place du nationalisme intégral et à la subversion du carcan de la pensée orthodoxe républicaine et son accompagnement exotique de boniment électoral, d’arbitraire démocratique et de balivernes égalitaires. Pendant le dîner qui a suivi, les discussions amicales se sont égarées sur le secrétaire départemental du Front national. Des cataclysmes de rire se sont élevés. Quant aux deux conseillers municipaux FN, gloires du canton, leurs spéculations intellectuelles hasardeuses et leur timide vitalité font s’esclaffer l’ensemble du conseil municipal et la bonne ville de Royan. Ces trois utopistes bonimenteurs politique pleins d’énormes insignifiantes pensées font plus de dégâts au corps électoral que vingt épidémies d’Ébola chez les Noirs affables et les furieux babouins du Sierra-Léone. Au dessert, les résultats tant attendus de l’élection législative partielle de l’Aube (second tour UMP-FN) sont arrivés, entre la tarte tatin et le digestif, et nous ont fait lever les verres d’enthousiasme… 75 % d’abstention !!! 27,64 % des suffrages exprimés pour le FN, soit à peine 6,91 % des électeurs inscrits… Encore un peu de patience et l’on pourra, dans un futur proche, confondre Marine Le Pen et Arlette Laguiller dans l’ossuaire des velléités politiques et s’amuser de leur détermination à échouer » écrit le secrétaire sur le site officiel. A la lecture de ces arguments, on est rapidement édifié sur ce que pense le groupe en question.

Nous ignorons quelle suite donnera ce nouveau parti à la demande légitime de Maryse Guédeau qui n'avait guère besoin d'une tracasserie supplémentaire...

Depuis des lustres, Maryse Guédeau défend la langue saintongeaise et on lui doit un Tintin en patois. Qu'on fasse l'amalgame entre son magazine et un parti politique est improbable, mais elle a sans doute raison d'être prudente en clarifiant les choses...

3 commentaires:

JP a dit…

Ma protestation : Je suis apolitique. Mais, je juge incorrect le fait de vous approprier le nom de Xaintonge déposé depuis 1997.Permettez moi de vous rappeler la législation : http://www.inpi.fr/fr/l-inpi/la-propriete-industrielle/qu-est-ce-que-la-propriete-industrielle.html

Anonyme a dit…

Si la gauche se met a defandre la proprieté c' est bon signe .Vous allez finir "Nationaliste" !

Anonyme a dit…

Si la gauche se met a défendre la propriété c' est bon signe .Vous allez finir "Nationaliste" !