vendredi 30 juin 2017

Gare LGV de Neuvicq : Claude Belot persite et signe

Alors que des festivités entourent l'inauguration de la LGV Tours-Bordeaux ce week-end à Bordeaux, il y a tout lieu de penser qu'une motion sera votée lors du prochain conseil municipal de Jonzac, le 3 juillet, en faveur d'un arrêt à Neuvicq dans le Sud Saintonge. 

Avec la LGV, Bordeaux sera désormais à à 2 h 04 de Paris, contre 3 h 11 aujourd’hui.

Claude Belot en parle depuis longtemps et il est désormais soutenu dans cette initiative par le nouveau député Raphaël Gérard.
Une gare de secours avec son quai, sa desserte et son parking a été créée à Neuvicq dans le cadre du chantier. Le maire de Jonzac, président de la CDC de Haute Saintonge, estime la LGV doit contribuer au développement des territoires. La commune de Neuvicq étant située dans un bassin de vie de 300.000 habitants, cette situation justifierait un arrêt journalier dans chaque sens des TGV. Cela éviterait également aux voyageurs de devoir se rendre à Angoulême ou Poitiers pour prendre le train...
Affaire à suivre !

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Un TGV qui se transformerait en chenillard, serpentant dans les champs et stoppant à chaque main levée...
un concept novateur!

Anonyme a dit…

A mon humble avis le TGV s'arrêtera à Neuvicq lorsque les coqs auront des dents!