vendredi 30 juillet 2021

Saint-Palais sur Mer : L'atelier Campo expose au Vieux Clocher

A travers cette exposition, partez à la découverte du Vieux Clocher transformé en véritable cabinet de curiosités et laissez-vous conter l’histoire de l’estampage à travers les siècles par le passionné et passionnant Pierre Campo. Vous pourrez y réaliser votre pièce, découvrir cette technique ou encore vous baigner dans l'histoire de l'atelier tout au long de l’ascension jusqu’au sommet. Le clocher de Saint-Palais-sur-Mer est un édifice roman construit par les cisterciens au XIIe siècle, ayant également servi de point de repère aux marins. Aujourd’hui fermé au culte, il s’opère chaque année en ce lieu devenu centre d’art une alchimie entre patrimoine architectural et art contemporain.

• Pierre Campo consacre sa vie depuis plus de vingt ans à la préservation d’un savoir-faire ancestral et oublié : la sculpture par estampage.

L’estampage qui donne vie à l'argile en imprimant, modelant et sculptant la terre. Il fait ainsi revivre une technique, l'estampage d'objets d'art, et un patrimoine artistique lié à l'art des jardins à la française. La sculpture par estampage nous fait voyager entre deux mondes : celui de l’artiste et celui de l’artisan. 

• Entrée 1€ au profit de la rénovation du bâtiment (gratuit pour les moins de 16 ans). Point de vue remarquable à 360° au sommet du clocher.

• Ouvert jusqu'au 19 septembre 2021

Lundi : de 10h30 à 12h30 et de 16h00 à 19h00- Mercredi : de 10h30 à 12h30 et de 16h00 à 19h00 - Jeudi : de 10h30 à 12h30 et de 16h00 à 19h00 - Vendredi : de 10h30 à 12h30 et de 16h00 à 19h00 - Samedi : de 10h30 à 12h30 et de 16h00 à 19h00 - Dimanche : de 10h30 à 12h30 et de 16h00 à 19h00

• Contact 05 46 08 21 00

mercredi 28 juillet 2021

Covid-19 : situation épidémique sur l'Ile d'Aix

La préfecture a été alertée récemment sur la situation épidémique sur le territoire de l’île d’Aix par les élus du territoire

Compte tenu du caractère très touristique de l’île, les services de l’État sont convenus avec la commune de mettre en place sans attendre un certain nombre de mesures dans le cadre de la stratégie tester-alerter-protéger.

Ces mesures sont d’ordres divers : distribution de plusieurs milliers d’autotests, mise en place d’opérations de dépistage et de sensibilisation aux gestes barrières, renforcement des contrôles par les forces de l’ordre, notamment sur le respect du port du masque, les mesures barrières dans les établissements recevant du public ainsi que sur l’interdiction de la consommation d’alcool sur la voie publique. Des contrôles sont également prévus par les gendarmes et les policiers au départ des bateaux reliant le continent à l’île d’Aix.

Ces mesures se déploient. La gendarmerie a d’ores et déjà dépêché des effectifs supplémentaires pour réaliser des contrôles sur place.

Cependant, l’arrêté pris hier par le maire de l’île d’Aix interdisant la circulation sur l’île entre minuit et six heures, ne repose pas sur des bases légales et ne peut donc être applicable.

Avant d’envisager d’éventuelles actions supplémentaires, il est nécessaire de mesurer plus précisément la réalité de la situation et son évolution.

Les services de l’État demeurent vigilants sur la situation sur l’île d’Aix aux côtés des acteurs locaux.

mardi 27 juillet 2021

Saintes : Concert d'orgue en la cathédrale Saint-Pierre samedi 31 juillet

Dans le cadre de son festival d'orgue, l'Association pour la Protection et la Connaissance des Orgues de Saintes (APCOS), propose un concert samedi 31 juillet 2021 à 20 h 30 à la Cathédrale Saint-Pierre. 

Vincent Derotteleur, natif de Pons, honorera la cathédrale Saint-Pierre dans laquelle il a enregistré un CD en 1990, en interprétant  des œuvres datant de sa construction. Au programme, les compositeurs : Jacques Boyvin, Louis et François Couperin, Antonio Vivaldi et bien sûr Jean-Sébastien Bach.

Concert retransmis sur grand écran 

• Tarif : 15 € - Adhérents : 10 € - Gratuit pour les moins de 15 ans.

Prochains concerts :

- Samedi 7 août 2021 : Trio orgue et trompettes : Benoît Parayre (orgue), Jean-Jacques Darriet, Nicolas Scherlen 

- Samedi 21 août 2021 : Emmanuel Hocdé (orgue) 

- Samedi 11 septembre 2021 : Françoise Brenzel (orgue), Rémy Couvez (vielle à roue)


Mortagne : les animations du mois d'août

Mortagne ( © destination Royan Atlantique)

• MARCHÉ DE MORTAGNE-SUR-GIRONDE :

TOUS LES DIMANCHES MATIN

Un marché gourmand se tient tous les dimanches matin de 8h à 13h sur la place Bel Air qui offre un des plus beaux points de vue sur l’estuaire de la Gironde.

Chaque dimanche, des producteurs et commerçants locaux vous proposeront un large choix de produits pour le plaisir de tous !

• VISITE D’UNE EXPLOITATION VITICOLE

MARDIS 3-10-17 AOÛT 2021 à 17H JEUDIS 5-12-19 AOÛT 2021 à 10H30

Lilian et Cécile vous accueilleront toute l'année mais particulièrement lors des visites gourmandes du mardi et jeudi en juillet et août. Ils seront heureux de partager avec vous leur passion de vignerons de façon ludique et conviviale. Visite du chai et balade dans les vignes avec dégustation gourmande et animation ludique pour petits et grands. Le mardi et le jeudi c'est visite ! Du 13 juillet au 24 août 2021, le mardi à 17h00 et le jeudi à 10h30. Rendez-vous au Domaine.

2,50 €/personne et gratuit pour les enfants

Renseignements Domaine des Princes (2 le Rigaleau) Mortagne sur Gironde : 06 72 07 47 48 / 06 81 96 48 40 / 05 46 92 74 41

• BALADE ESTIVALE DU MOUTONNIER

MERCREDIS 4-11-18-25 AOÛT 2021

Vivez un moment nature au milieu des marais, accompagné des ânes bâtés pour le portage des enfants ; venez à la rencontre du moutonnier et de son troupeau.

Balade d’environ 3h.

D’avril à octobre, tous les jours sur réservation et pendant l’été, tous les mercredis de 9h30 à 13h.

Renseignements et inscriptions OT : 05 46 08 17 66 ou An’estuaire 05 46 90 50 91

• POTS D’ACCUEIL DES VACANCIERS

MERCREDIS 4-11-18 AOÛT 2021

Par la Mairie ; dégustation de produits locaux, présentation de Mortagne et des manifestations de la semaine.

De 11h30 à 12h15 au point d’information touristique sur le port

Renseignements office de tourisme 05 46 08 17 66

Conditions de visite -Infos covid : Port du masque obligatoire, respect de la distanciation sociale entre les familles et le guide.

Renseignements : 05 46 08 21 00 - https://www.royanatlantique.fr/visites-guidees/

• BALADE NATURE « AU CŒUR DE LA CAMARGUE MORTAGNAISE »

JEUDIS 5-12-19-26 AOÛT 2021 à 10H

Description de la visite : Entre falaises calcaires et rivages de l’estuaire de la Gironde, partez pour une immersion au cœur du marais du Pampin, espace typique du marais de Gironde. A travers l’intimité de cet espace remarquable, découvrez toutes ses richesses biologiques... Entre lectures de paysages et temps d’observation de la faune et de la flore, mettez vos sens en éveil avec l’une des plus roselières de France, le chant de la Rousserolle effarvatte ou le goût étonnant des plantes des prés salés tels que le Troscart maritime aux saveurs de coriandre.

Durée : 2h

Intervenant : Association BioSphère Environnement

Distance : 1.5 km

Rendez-vous : quai de l’Estuaire (rive droite du port de Mortagne-sur-Gironde) avant l’entrée du chantier naval "le port sur la rive" (fin de la route goudronnée), près du panneau "chemin piéton vers l’estuaire".

Le prix comprend : la visite guidée.

PAYANT : 9€/personne adulte 4€ enfant de 6 à 12 ans gratuit -6ans.

Nombre de participants : 15 pers. Max. Minimum 7 personnes.

Conditions de réservation : Réservation obligatoire dans les Offices de Tourisme Destination Royan Atlantique. Vente au comptoir et en ligne.

Plus d’infos : Cette visite est une visite détente, destinée à toute la famille. Prévoir casquette, petite bouteille d’eau et crème solaire. Non accessible aux poussettes, préconiser les portes bébé, prévoir des chaussures adaptées, (pas de claquette ou Tongue). Les chiens sont acceptés mais tenus en laisse. Non accessible aux personnes à mobilité réduite. En cas de météo très défavorable et vigilance orange la visite sera annulée. Les participants seront prévenus 1h à l’avance.

Conditions de visite -Infos covid : Port du masque obligatoire, respect de la distanciation sociale entre les familles et le guide.

Renseignements : 05 46 08 21 00 - https://www.royanatlantique.fr/visites-guidees/

• SOIRÉE DES CABANES

SAMEDI 21 AOÛT 2021

Organisée par l’association des cabanes

Quai des pêcheurs

Renseignements et réservations : 06 60 86 20 98 / 06 77 57 67 67

• BROCANTE DE LA SAINT FIACRE

DIMANCHE 22 AOÛT 2021

Organisé par Collectif de Brocanteurs de l’Atelier Brocante de la Minoterie, toute la journée sur le port de Mortagne.

Venez chiner au bord de l’eau !

Buvette sur place.

3.5€ le ML (réservation obligatoire)

Renseignements : Office de tourisme 05 46 08 17 66 ou 06 87 76 30 66 / 06 71 75 85 74 

Saintes/Cité musicale : Octuor, un cognac exceptionnel en l’honneur des 50 ans du Festival

À l’occasion de l’anniversaire des 50 ans du Festival de Saintes, huit producteurs de cognac se sont associés pour réaliser un assemblage d’eaux-de-vie dont le résultat a été présenté mercredi dernier à l’Abbaye-aux-Dames. Ce cognac "collector", baptisé Octuor, sera commercialisé en fin d’année.

Cette année, le Festival de Saintes fête ses 50 ans. Un demi-siècle d’émotions, d’instants magiques, d’une volonté de faire de Saintes une cité musicale portée par de nombreuses personnalités qui se sont succédé au cours des décennies. Pour fêter cet anniversaire, il fallait un produit d’exception qui révèle toute la quintessence de ses arômes et honore la tradition du terroir. Tout en célébrant la musique souveraine.

Le festival de musique de Saintes a 50 ans (sur cette photo Philippe Herreweghe
et l'orchestre des Champs Elysées)

Huit maisons ont pensé à élaborer un cognac réalisé à partir de leurs meilleures eaux-de-vie. Un cognac qui marie ses accords aux concerts prestigieux et rappelle, en cette période de pandémie, que la vie existe ailleurs, dans la nature, les vignes, les chais, sous le soleil, devant une partition et des orchestres qui suscitent joie et communion. 

Passionnés de musique, Hervé Bache-Gabrielsen (Cognac), Jacques Estève (Celles), Pascal Fillioux (Juillac le Coq), Fanny Fougerat, (Burie) Guilhem Grosperrin (Saintes), Gilles Merlet (Saint-Sauvant), Catherine Tercinier (Chermignac), Annie Ragnaud Sabourin (Ableville) ont décidé de partager leurs savoir-faire pour créer ce cognac particulier. 

Mercredi dernier, salle Françoise de Foix, il a été dévoilé par Gilles Merlet qui a souligné le rapprochement entre ces deux mondes que sont l’abbaye et le cognac. Chaque « acteur » a expliqué son parcours, héritage, transmission, motivation, fierté d’appartenir à la grande famille du cognac soucieuse de perpétuer tradition et qualité. Ils exploitent en grande et petite champagne, borderies et fins bois. « Les eaux de vie sélectionnées sont issues de tous les crus d’appellation cognac. Elles ont environ une cinquantaine d’années à l’instar du festival de Saintes » a déclaré Gilles Merlet. Et d’ajouter : « Octuor est comme un ensemble de huit musiciens. Ce sont ici huit créateurs de cognac qui ont réalisé cet assemblage unique à partir de leurs réserves familiales. Octuor se caractérise par un nez fin, élégant et très riche. Les senteurs fruitées, épicées, vanillées mettent en exergue le "rancio charentais" qui les enveloppe, signe d’un long vieillissement en fûts de chêne. En bouche, l'attaque est franche et harmonieuse ». 

Chaque producteur a fourni ses meilleures eaux-de-vie qui ont ensuite été assemblées
pour obtenir "Octuor" 

120 bouteilles d’Octuor seront mises en vente durant le dernier trimestre. Outre l'achat sur internet via le site de l’Abbaye aux Dames, une grande soirée caritative et musicale aura lieu le 16 décembre en présence des producteurs. 

• L’ABUS D'ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTÉ, À CONSOMMER AVEC MODÉRATION.  

Relais de la Côte de Beauté/Saint-Georges de Didonne : Quand Claire-Lise Boulch et Philippe Robert valorisent la création artistique

Une exposition tissée par deux artistes, pleine de charme et de délicatesse. A découvrir jusqu’au 8 août ! Peintures, bijoux de tête…

• Portrait de deux artistes qui conjuguent leurs talents :

Claire Lise Boulch est discrète, raffinée et joliment originale. Son regard pétillant en dit long sur l’idée qu’elle se fait de la féminité. C’est à Talmont qu’elle a posé ses valises, rue de la Tour Blanche, après avoir travaillé pour des bureaux de style à Paris où se dessinent les dernières tendances. 

Claire Lise Boulch : Des bijoux de tête d'exception. Son approche aérienne et sensible du métier d’art donne naissance à des pièces empreintes de poésie

Son parcours est intéressant. Après des études préparant aux métiers de la haute-couture (BT mesures et créations), elle entre à l’Atelier Fleuri Delaporte, puis rejoint Peclers Paris, agence de conseil en tendances, innovation et prospective. En parallèle, elle organise des soirées à thème avec costumes et décors pour "Le Palace" et devient créatrice de chapeaux diffusés chez Maria-Luisa et Absinthe, boutiques du quartier des Halles. Elle fonde ensuite sa propre entreprise avec son associé Philippe Robert, designer de renom. Ils conçoivent des collections pour des éditeurs de la décoration. 

« A un moment, nous avons réalisé avec Philippe que le marché du textile pour lequel nous travaillions tous les deux commençait à s’effriter. Est née l’envie d’écrire une nouvelle page d’existence en dehors de la capitale » souligne-t-elle. Venu en vacances à Talmont, le couple craque devant une maison. C’est là qu’ils s’installent. Une page se tourne. Lui sort son chevalet, elle imagine des modèles dédiés à la beauté et l’esthétique. Entrer dans l’atelier-boutique Rose Outremer, c’est pénétrer dans un univers où l’imagination est souveraine… 

Promouvoir les métiers d’art est l’une des priorités de Claire Lise Boulch. Ses expositions sont nombreuses aux côtés des créateurs de mode : La Rochelle, Royan où elle réalise les costumes et les décors de la comédie musicale Komma jouée par la Compagnie de l’Arène dans le cadre d'une résidence au lycée de l’Atlantique à Royan, Saint-Emilion, le Musée de Royan où elle est chargée de l’agencement des décors de l’exposition "Picasso-Royan 39-40", le Musée de Saint-Pierre d’Oléron où elle dévoile un bijou de tête unique avec des rayures, paille naturelle, sisal laqué or et vert bronze, Cognac. 

Après cette période particulière engendrée par le Covid, elle est heureuse de présenter à nouveau ses créations au public à Saint-Georges de Didonne. Sa ligne directrice coule de source : que les créateurs d’art puissent s’exprimer et surtout partager leur travail. Une façon pour eux de valoriser leurs talents respectifs et susciter des vocations ! 

Présentation par Danièle Coudert, conseillère municipale

• Philippe Robert interprète « les temps suspendus » : sa peinture profonde fait appel à des questionnements intimes, laquelle tente d'être le lien entre « ce qui a été et ce qui tend disparaître ». C’est Bernard Mounier, son voisin de Talmont, qui en parle le mieux : « Philippe Robert est un peintre des rêves enfouis, éclairés en flashes de lumières. Adepte du réel irréel, il monte les escaliers d'un observatoire idéal pour mieux crier au monde sa passion des femmes. Esthète entêté de jambes féminines, il les observe comme Charles Denner dans le film de François Truffaut "l'homme qui aimait les femmes". Car Philippe Robert peint comme d'autres font des films, en fignolant les cadres, en jetant sur la vie les gros plans de ses regards. Il y a du Chirico dans le détail de ses décors et du Wim Wenders dans la mise en scène de ses personnages. Tout ceci en musique, du jazz de préférence : il peint les musiciens comme il le fait des femmes, en les caressant de ses pinceaux. Au moment où "l'ami américain" Edward Hopper triomphe à Paris, on ne peut s'empêcher de penser que Philippe Robert est avec lui en bonne compagnie. Celle d'une peinture dessinée avec soin, colorée en trompe l'oeil, attentive à l'effet immédiat produit sur le passant. Leur travail a pour ambition commune de devenir, dans l'instant, "élitaire pour tous". Hopper et Robert, deux artistes qui aspirent à éveiller l'intérêt avec discrétion : on ne veut surtout pas déranger, mais ça nous ferait plaisir quand même que vous nous aimiez ! Enfin, Hopper est mort, qu'il me pardonne. Robert est bien vivant, il n'y a pas de mal à les réunir dans une même pensée magique ». 

Encre et toile de Philippe Robert
« Temps suspendus exprime mon ressenti entre deux mondes : le marché des notables où les heureux élus voient leur cote s’envoler et les autres qui s’appliquent dans leurs techniques et ne reçoivent aucun encouragement en retour. La période covid a été difficile pour eux puisque les salons ont été ajournés. Pour cette expo, j’ai travaillé sur la mémoire profonde des événements que nous vivons à travers un pluralisme de techniques. Je propose des petits formats à l’encre de Chine et d’autres toiles qui comportent une partie blanche, ce vide monstrueux laissé par l’épidémie dans nos vies, parfois dans l’indifférence générale. Aujourd’hui, nous devons rester debout. Je m'y applique en tout cas ! » explique Philippe Robert qui s’est longuement attaché, parmi ses thèmes, au pont transbordeur du Martrou. Un pont qui relie deux rives, entre rêve et réalité…

• Ouvert jusqu’au 8 août les lundi, mardi, mercredi, jeudi, vendredi, samedi et dimanche de 10 h à 12 h 30 et de 15 h 30 à 19 h au centre culturel, relais de la Côte de Beauté à Saint-Georges de Didonne.

Le vernissage
Gérard Dufaud, amateur d 'art, à l'origine de l'expo Picasso à Royan et proche du mouvement Modigliani, découvre l'exposition de Philippe Robert 

lundi 26 juillet 2021

Fête médiévale/Montguyon : Le plaisir d’être à nouveau ensemble !

Vendredi et samedi derniers, Montguyon a renoué avec ses traditionnelles soirées médiévales qui ont enflammé la célèbre tour de cette commune du Sud Saintonge

Combien de spectacles empêchés par l’épidémie de Covid ? La liste est malheureusement longue. Cette année enfin, ils peuvent avoir lieu pour le plus grand plaisir du public. Certes, il y a des obligations dont celle de présenter un pass sanitaire ou d’effectuer un test antigénique… mais que représentent-elles face à la joie de se retrouver ensemble devant une scène, des comédiens, des musiciens, d’apprécier une ambiance, de s’émerveiller devant un feu d’artifice ? 

Les tribulations d'un chevalier...



En fin de semaine, S2M proposait sa traditionnelle fresque médiévale devant la tour de Montguyon. La mise en scène avait été confiée à l’association Scaramouche de Lyon et Carlos Bravo, maître d’armes qui considère l’escrime artistique comme une discipline à part entière. Au centre de l’intrigue mêlant théâtre, cavaliers et cascades, un petit garçon rêve d’un autre temps peuplé d'aventures et de preux chevaliers. 

Le fil conducteur est l’amour que se portent le chevalier noir et la belle Eléonore promise à un autre par son père. Evidemment, sinon ce serait trop facile ! Commencent alors les tribulations du prétendant qui mêlent faits historiques et moments cocasses placés sous le signe d’un humour auréolé de cape et d’épée. Les rires fusent dans l’assistance tant cette dérision est une bouffée d’air frais et de drôlerie, loin des épidémies et autres tracasseries. Certes, la vie du héros n’est pas un long fleuve tranquille : pour conquérir sa dame, l’affaire est peu commode. On veut le pendre et le voilà obligé de s’acoquiner avec des brigands ! Quant à Eléonore qu’on cherche à marier contre son gré, pourrait-elle mourir d’une flèche décochant une issue fatale à sa destinée ? Nenni, la fin sera heureuse car il est bien connu que le sentiment enflammé ne peut se consumer ! Les belles histoires se terminent généralement ainsi et ce conte n’échappe pas à la règle. On peut supposer qu’étant enfin réunis, ils vécurent heureux auprès de leurs enfants au château de Montguyon d'hier et d'aujourd'hui !

La belle survivra !
Un plateau réunissant troupes et bénévoles
Les 10 ans de l'association S2M que préside Michel Vallaeys
Les cavaliers du Taillan

La soirée se termine par un magnifique feu d’artifice et un gâteau saluant les 10 ans de S2M. Michel Vallaeys, président, remercient ceux qui ont contribué à la réussite du spectacle, les membres et bénévoles de l’association, le groupe de danse, Scaramouche, les cracheurs de feu, les tireurs à l’arc (clubs de Montguyon/Royan/Barbezieux), les écuries du domaine du Taillon dont est responsable Grégory Molina, l’APMAC de Saintes (matériel, sono), Silex pour la pyrotechnie, sans oublier les sapeurs-pompiers qui ont effectué les tests antigéniques, la sécurité civile et les forces de l’ordre. Merci aux sponsors de ce spectacle inscrit dans les Sites en Scène : le Département, la Communauté de Communes de Haute-Saintonge, la commune de Montguyon et son maire Julien Mouchebœuf. 

En 2022, Richard Perret a été chargé par S2M de préparer une nouvelle scénographie.  

Spectacle de feu


A noter sur vos tablettes : Samedi 21 août à Montlieu-la-Garde, l’association S2M sera de retour. Cette fois-ci, elle vous immergera aux temps des mousquetaires lors de "La Fête de la Renaissance". Le temps d'une soirée, vous plongerez dans les films de cape et d'épée avec la troupe "Les Lames sur Seine" qui présentera à 21 h son spectacle "Les Trois Mousquetaires" avec d’Artagnan et ses amis mousquetaires. Un spectacle pyrotechnique "Silex" illuminera cette belle vallée et vous remplira les yeux d’étoiles pour clore la soirée. En prélude au spectacle, démonstration de danses costumées, marché de producteurs, repas.

• Renseignements sur la programmation : 06 86 85 88 34

Eurochestries : Programme des 50 concerts du 1er au 8 août. Parrain : le ténor Kévin Amiel

Le festival international Eurochestries 2021 va commencer ! Après une saison 2020 loin de ses spectateurs, le festival international d’orchestres de jeunes, devenu un évènement culturel incontournable sur notre département, commencera le samedi 31 juillet. Avec une taille et un style un peu différents en raison des circonstances, ce sont 150 musiciens de 6 pays qui présenteront 50 concerts en 10 jours en Charente Maritime, mais aussi en Charente et Gironde. Un début de festival tambour battant ouvert à tous ! 

© Jacky Berthelot
Samedi 31 juillet à 10 h 30, tous les participants du festival Eurochestries prendront le départ du lycée Jean Hyppolite pour défiler dans une ambiance joyeuse et festive dans les rues de Jonzac en passant autour du marché pour remonter ensuite vers le château. A partir de 11h, Claude Révolte, accompagné de toute son équipe, fera une présentation générale du festival et des différents groupes avec une séance photos au château de Jonzac. 

Le coup d’envoi de cette 32ème édition sera donné le dimanche 1er août à 21h lors du concert d’ouverture au centre des congrès de Jonzac. L’occasion pour les spectateurs d’entendre les deux ensembles de cuivres, l’ensemble à vent, le chœur et les quatre ensembles de musique de chambre se succéder en jouant quelques œuvres de leur répertoire. Cet aperçu musical permettra à chacun de découvrir les musiciens, représentants 6 pays (Colombie, Espagne, France, Hong Kong, Italie, et Venezuela), qui se produiront lors des 50 concerts organisés du 2 au 8 août sur l’ensemble du département. 

Un parrain dynamique et talentueux 

De grandes personnalités musicales se sont mobilisées pour cette édition exceptionnelle comme le ténor professionnel et parrain du festival Kévin Amiel. Après l’édition du 30ème anniversaire en 2019 où il a découvert le festival, Kévin Amiel a souhaité apporter son soutien aux jeunes musiciens du festival, tant les valeurs véhiculées sont proches des siennes et dans un esprit de transmission et de passage de témoin entre générations. Il est le parrain naturel et engagé de cette édition. Il donnera deux récitals à l’Abbaye aux Dames de Saintes le mercredi 4 août à 20 h 30 et à l’Église Saint-Gervais de Jonzac le vendredi 6 août à 21 h, accompagnés du jeune ténor Etienne Girardin et du pianiste de l’opéra de Paris Jean-Marc Bouget, et chantera aux concerts de clôture. 

Un festival ouvert sur la pédagogie 

Le ténor Kevin Amiel donnera pendant le festival deux master-class (mardi 3 août pour les professionnels, samedi 7 août ouverte à tous). Ces classes de maitres donnent lieu à des échanges enrichissants au travers de partitions choisies par chaque participant avec en prime de précieux conseils sur la technique vocale et le répertoire en chant classique. Elles sont ouvertes aux chanteurs comme participants ou auditeurs libres. 

Invité d’honneur, le chef de musique des Armées à Paris, Musique de l'Air Didier Descamps proposera deux formations à la direction d'ensembles et orchestres à vent. Cette formation, ouverte à tous, permettra aux chefs apprentis comme aux confirmés un travail théorique et une mise en situation face aux musiciens présents du festival. Le chef Didier Descamps participera, comme les deux autres chefs d’orchestre invités Mathias Charton et José Colomé, à la préparation et à la direction des concerts de clôture. 

« Cuivres, vents et voix ... ! » à l’honneur ! 

Pour cette édition inédite, la part belle sera faite aux instruments à vent et aux cuivres situés habituellement au fond des orchestres symphoniques. Vous pourrez cette fois les admirer sur le devant de la scène. Côté chant, nous aurons le plaisir d’applaudir le chœur « Acad’Ô Chœur », premier chœur académique créé en France. Autres temps forts du festival : les deux concerts de clôture. Ces concerts grandioses à Jonzac et Pons, mettent un point d’orgue à ce festival d’échanges et de fraternité internationale avec la participation de l’ensemble des musiciens en grands orchestres internationaux. Ils partageront la scène avec les invités de marque présents cette année (Kévin Amiel, Didier Descamps, José Colomé et Mathias Charton). 

Ces concerts exceptionnels se dérouleront le mardi 10 août au Centre des congrès à Jonzac et le mercredi 11 août au Pied du Donjon à Pons. Nouveauté cette année : il est possible de réserver ses places à partir de la billetterie en ligne sur le site HelloAsso. Le pass sanitaire sera obligatoire et demandé sur tous les lieux de concerts. 

Un festival proche du public - Venez en famille... 

Des places « enfants sages » attendent les plus jeunes sur tous les lieux de concerts. Grâce aux places spéciales qui leur sont réservées, les enfants sont plus proches des musiciens, ils sont ainsi attentifs et captivés. Ce dispositif “enfants sages” permet aux parents et à leurs enfants de passer une belle soirée. 

- Journée immersion au cœur du village Eurochestries (ouvert à tous) : plongez dans les coulisses du festival international de jeunes pour : 

Assister à une répétition assis dans l’orchestre avec les musiciens 

Découvrir la vie d’un musicien durant un festival 

Rencontrer les musiciens 

Découvrir les coulisses de l’organisation d’un festival

Participation forfaitaire de 20€, pour une prise en charge de 9h15 à 13h30, déjeuner compris. Inscription et renseignements : 05 46 48 25 30

Venez voyager grâce à tous ces musiciens, en découvrant leur répertoire, les compositeurs de leur pays et la beauté des différents instruments parfois méconnus ! Les Eurochestries attendent que vous ! Venez partager la musique ! 

Informations pratiques : 

Concert d’ouverture : Centre des congrès de la Haute-Saintonge à Jonzac, dans l’auditorium, le dimanche 1er août à 21h. Réservations : Office de tourisme de Jonzac au 05 46 48 49 29 ou sur le site HelloAsso : www.helloasso.com/associations/eurochestries-charente- maritime/evenements/jonzac-concert-d-ouverture Tarifs : 16€ - 10€ pour les étudiants - gratuit jusqu’à 16 ans). 

Concerts de clôture : mardi 10 août au Centre des congrès à Jonzac, mercredi 11 août au Pied du Donjon à Pons. Jonzac : - Réservations : Office de tourisme de Jonzac au 05 46 48 49 29 ou le site HelloAsso : www.helloasso.com/associations/eurochestries-charente- maritime/evenements/jonzac-concert-de-cloture - Tarifs : 18€ - 10€ pour étudiants - gratuit jusqu’à 16 ans). Pons : - Réservations : Office du tourisme de Pons au 05 17 24 03 47 ou sur le site HelloAsso : www.helloasso.com/associations/eurochestries-charente- maritime/evenements/pons-concert-de-cloture-feerie-du-donjon - Tarifs : 18€/15€/10€/5€ (selon la catégorie) - 10€ pour étudiants - gratuit jusqu’à 16 ans. Détails des 50 autres concerts : www.eurochestries.org/17 / 05 46 48 25 30  

Tous les concerts 

Dimanche 1er août 

JONZAC - Concert d’Ouverture - Centre des Congrès - 21h Tarif : 16€ - 10€ pour les étudiants - gratuit jusqu’à 16 ans Contact : OT : 05 46 48 49 29 Organisation : Communauté de Communes de Haute-Saintonge, Municipalité, Office de Tourisme et Eurochestries 

Lundi 2 août 

SAINT-GEORGES-DE-DIDONNE - Église - 20h30 Quintette à vent "Festivo" (Espagne) Tarif : 10€ - gratuit jusqu’à 16 ans Contact : 05 46 02 67 81 Organisation : Ville de Saint-Georges-de-Didonne 

AIGREFEUILLE D'AUNIS - Jardin du Presbytère (Place de la République) - 20h30 (Salle des Fêtes en cas de mauvais temps) Ensemble de cuivres "Jerezano" (Espagne) Tarif : 5€ - gratuit jusqu’à 15 ans et pour étudiants Contact et réservations : 07 86 64 89 55 (réservation conseillée) Organisation : Comité des Fêtes 

LOULAY - Foyer rural - 20h30 Quintette à vent "Alvarez Beigbeder" (Espagne) Gratuit (offert par la municipalité) Contact : 05 46 58 26 31 Organisation : Cap Saintonge BORDS - Salle des Fêtes - 20h30 Quatuor de saxophones "Alea" (Espagne) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc Organisation : Cap Saintonge 

ECOYEUX - Place de l'Église - 20h30 (Église Saint-Vivien en cas de mauvais temps) Ensemble de cuivres "Abracada-brass" (France) Gratuit (offert par la municipalité) Contact : 05 46 95 96 51 Organisation : Municipalité d’Ecoyeux 

SAINT-GENIS DE SAINTONGE - Salle Jeanne d'Arc - 21h Ensemble à vent "Magistral Band" (Espagne) Tarif : 6€ - gratuit jusqu'à 12 ans Contact : 06 03 10 41 44 Organisations : Commune de Saint-Genis de Saintonge et le Comité des Fêtes 

Mardi 3 août 

JONZAC - Théâtre du château - 10h à 12h30 / 15h à 17h Master class Kévin Amiel, ténor Pour les professionnels (+ auditeurs libres) Inscription via le formulaire d'inscription disponible sur le site www.eurochestries.org/17 

ECHEBRUNE - Église Saint-Pierre - 20h30 Quintette à vent " Festivo" (Espagne) Tarif : 5€ - gratuit jusqu’à 18 ans Contact : 06 84 64 26 58 / 06 38 32 85 66 Organisation : Mairie d’Echebrune 

SAINT-AIGULIN - Église Saint-Fort - 20h30 Quintette à vent "Alvarez Beigbeder" (Espagne) Tarif : 10€ - gratuit jusqu'à 15 ans Contact : 06 83 05 91 48 Organisations : Ville de Saint-Aigulin et l’Association Art Culture Loisirs (A.C.L) Page 4 sur 9

AULNAY - Jardin de l'Église - 20h30 (Église Saint-Pierre en cas de mauvais temps) Ensemble de cuivres "Abracada-brass" (France) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc Organisation : Cap Saintonge 

MIRAMBEAU - Église de Petit-Niort - 20h30 Quatuor de trombones "Quatuorbone Fusion" (Colombie, Hong Kong, Venezuela) Tarif : 8€ - 6€ pour les étudiants et de 10 à 16 ans - gratuit jusqu'à 10 ans Contact : 06 88 37 48 55 Organisation : Mairie de Mirambeau 

JONZAC - Église Saint-Gervais - 21h Chœur académique "Acad'Ô Chœur" (France) Tarif : 10€ - gratuit jusqu'à 16 ans Contact : 05 46 48 49 29 / 05 46 48 25 30 Organisation : Communauté de Communes de Haute-Saintonge, Municipalité, Office de Tourisme et Eurochestries 

MESCHERS-SUR-GIRONDE - Église Saint-Saturnin - 21h Ensemble à vent "Magistral Band" (Espagne) Tarif : 8€ - gratuit jusqu'à 12 ans Contact : 05 46 39 71 00 Organisation : Commune de Meschers-sur-Gironde 

GÉMOZAC - Salle des Fêtes - 21h Ensemble de cuivres "Jerezano" (Espagne) Tarif : 10€ - 5€ de 10 à 16 ans - gratuit jusqu’à 10 ans Contact : 06 86 60 28 32 / 05 46 94 54 07 Organisation : Comité des Fêtes de Gemozac 

Mercredi 4 août 

BARZAN-LE FÂ - Théâtre antique du site du Fâ - 19h Ensemble de cuivres "Jerezano" (Espagne) Gratuit Contact : 05 46 90 43 66 Organisation : Dans le cadre des Fâbuleux mercredis de Barzan

 MATHA - Église Saint-Hérie - 20h30 Quintette à vent " Festivo" (Espagne) Tarif : libre participation (offert par la Municipalité) Contact : 05 46 58 50 64 Organisation : Municipalité de Matha PAILLÉ - Jardin de la Mairie - 20h30 (Église Saint-Georges en cas de mauvais temps) Quatuor de saxophones "Alea" (Espagne) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc Organisation : Cap Saintonge

• BERNAY-SAINT-MARTIN - Place de l'Église - 20h30 (Église Saint-Nazaire en cas de mauvais temps) Ensemble à vent "Magistral Band" (Espagne) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc Organisation : Cap Saintonge 

• COTEAUX DU BLANZACAIS (16) - Parvis de l'Église - 21h (Église en cas de mauvais temps) Quatuor de trombones "Quatuorbone Fusion" (Colombie, Hong Kong, Venezuela) Tarif : 10€ - gratuit jusqu'à 12 ans Contact : 05 45 64 03 77 - Organisations : ADMR de Blanzac et Mairie de Coteaux du Blanzacais 

• SAINTES - Abbaye aux Dames - 20h30 Récital Kévin Amiel, ténor (France) Tarif : 20€ - 10€ pour étudiants - gratuit jusqu’à 16 ans Contact : 05 46 97 48 48 - Organisation : Eurochestries Charente-Maritime 

• PONS - Église Saint-Vivien - 21h Quintette à vent "Alvarez Beigbeder" (Espagne) Tarif : 8€ - gratuit jusqu'à 12 ans Contact : OT de Pons : 05 17 24 03 47 - Organisation : Municipalité de Pons et Eurochestries 

• SAINT-GERMAIN-DE-LUSIGNAN - Salle Polyvalente - 21h Ensemble de cuivres "Abracada-brass" (France) Tarif : 8€ - 5€ pour les étudiants - gratuit jusqu'à 15 ans Contact : 05 46 48 27 30 / 06 29 44 97 07 / 06 80 13 39 71 - Organisations : Municipalité et Comité des Fêtes « Au fil de la Seugne » 

Jeudi 5 août 

• SAINT-HILAIRE DE VILLEFRANCHE - Parc municipal - 20h30 (Église Saint-Hilaire en cas de mauvais temps) Quatuor de trombones "Quatuorbone Fusion" (Colombie, Hong Kong, Venezuela) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc - Organisation : Cap Saintonge 

• JARNAC-CHAMPAGNE - Église - 21h Quatuor de saxophones "Alea" (Espagne) Tarif : 10€ - 8€ pour les étudiants - 5€ de 12 à 17 ans - gratuit jusqu'à 12 ans Contact : 05 46 49 50 71 - Organisations : Municipalité et bibliothèque de Jarnac-Champagne 

• FOURAS-LES-BAINS - Kiosque August Chaudry (Place Carnot) - 21h (Église Saint- Gaudence en cas de mauvais temps pour les 220 premières réservations) Ensemble de cuivres "Abracada-brass" (France) Gratuit (sur réservation uniquement) Contact et réservations : Mairie : 05 46 84 60 11 Organisation : Commune de Fouras-les-Bains 

• SAUJON - La Salicorne - 21h Concert européen avec le quintette à vent "Alvarez Beigbeder" (Espagne) et le chœur académique "Acad'Ô Chœur" (France) Tarif : 10€ - gratuit jusqu’à 12 ans Contact : OT de Saujon : 05 46 08 21 00 Organisations : Mairie de Saujon et Saujon Anim’ 

• JAZENNES - Église Notre-Dame-de-l‘Assomption - 21h Ensemble à vent "Magistral Band" (Espagne) Tarif : 8€ - gratuit jusqu'à 18 ans Contact : 06 83 07 69 69 Organisations : Municipalité et Association La Forge 

• LA TREMBLADE - Théâtre de verdure de Ronce-les-Bains, plage de la Cèpe - 21h30 (Foyer d'Animation Culturelle en cas de mauvais temps) Ensemble de cuivres "Jerezano" (Espagne) Gratuit Contact : 05 46 36 99 17 Organisation : Mairie La Tremblade Vendredi 6 août 

• MARANS - Place derrière la Halle aux poissons - 20h30 Quintette à vent "Alvarez Beigbeder" Gratuit Contact : 05 46 01 49 37 Organisation : Service culturel de la Mairie de Marans 

• CHANIERS - Église Saint-Pierre - 20h30 Quatuor de trombones "Quatuorbone Fusion" (Colombie, Hong Kong, Venezuela) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu’à 5 ans Contact : 05 46 91 12 70 Réservation : OT : 05 46 32 65 43 Organisation : Mairie de Chaniers 

• VILLENEUVE LA COMTESSE - Église Notre-Dame - 20h30 Quintette à vent "Festivo" (Espagne) Gratuit (offert par la municipalité) Contact : 05 46 58 26 31 Organisation : Cap Saintonge JONZAC - Église Saint-Gervais - 21h Récital Kévin Amiel, ténor (France) Tarif : 20€ - 10€ pour les étudiants - gratuit jusqu’à 16 ans Contact : 05 46 48 49 29 Organisation : Communauté de Communes de Haute-Saintonge, Municipalité, Office de Tourisme et Eurochestries 

• SAINT-JEAN-D'ANGÉLY - Église Saint-Jean-Baptiste - 21h Chœur académique "Acad'Ô Chœur" (France) Tarif : 15€ - 7,50€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc Organisation : Cap Saintonge 

Samedi 7 août 

• JONZAC - Théâtre du château - 10h à 12h30 / 15h à 17h Master class Kévin Amiel, ténor Ouvert à tout public (+ auditeurs libres) Inscription via le formulaire d'inscription disponible sur le site www.eurochestries.org/17 

SAINT-ANDRÉ-DE-CUBZAC (33) - Château Robillard - 20h30 (Église de Saint- André-de Cubzac en cas de mauvais temps) Quintette à vent "Festivo" (Espagne) Tarif : 10€ - gratuit jusqu’à 14 ans Billetterie sur place Organisation : Compagnie des Bombyx du Cuvier THÉNAC (17) - Église - 20h30 Quatuor de saxophones "Alea" (Espagne) Tarif : 8€ - gratuit jusqu'à 12 ans Contact : 05 46 92 63 58 Organisation : Municipalité de Thénac 

SAINT-SAVINIEN - Parvis de l'Église - 20h30 (Église en cas de mauvais temps) Ensemble de cuivres "Jerezano" (Espagne) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc Organisation : Cap Saintonge 

SAINT-MARD - Église - 20h30 Quatuor de trombones "Quatuorbone Fusion" (Colombie, Hong Kong, Venezuela) Tarif : 10€ - gratuit jusqu'15 ans Contact : 05 46 68 88 58 Organisation : Municipalité de Saint-Mard 

CRITEUIL-LA-MAGDELEINE (16) - Logis du Paradis - 21h Ensemble de cuivres "Abracada-brass" (France) Tarif : 6€ - gratuit jusqu'à 12 ans Contact : 05 45 80 54 17 Organisation : AMCC PONT L'ABBÉ D'ARNOULT - Salle des Fêtes l'Eventail (54 rue de Verdun) - 21h Chœur académique "Acad'Ô Chœur" (France) Tarif : Libre participation Contact : 05 46 97 00 19 Organisation : Municipalité de Pont l’Abbé d’Arnoult Dimanche 8 août 

SAINT-GEORGES-DE-LONGUEPIERRE - Lavoir du Pont - 17h (Église Saint-Georges en cas de mauvais temps) Ensemble à vent "Magistral Band" (Espagne) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc Organisation : Cap Saintonge 

BARBEZIEUX (16) - Église Saint-Mathias - 17h Chœur académique "Acad'Ô Chœur" (France) Tarif : 8€ - 4€ pour les étudiants et de 12 à 17 ans - gratuit jusqu'à 11 ans Contact : 06 61 11 79 76 Organisation : Comité d’Animation Culturelle de Barbezieux Saint-Hilaire 

TONNAY BOUTONNE - Rive de la Boutonne (camping municipal) - 17h (Salle des Fêtes en cas de mauvais temps) Quatuor de trombones "Quatuorbone Fusion" (Colombie, Hong Kong, Venezuela) Tarif : 10€ - 5€ de 6 à 12 ans - gratuit jusqu'à 5 ans Contact : 05 46 58 26 31 Réservations : OT : 05 46 32 65 43, Espace culturel Leclerc Organisation : Cap Saintonge 

MONTLIEU-LA-GARDE - Maison de la Forêt - 18h30 (Église de Montlieu-la-Garde en cas de mauvais temps) Ensemble de cuivres "Abracada-brass" (France) Tarif : 7,50€ - gratuit jusqu'à 12 ans Contact : 05 46 04 43 67 Organisation : Maison de la Forêt 

BAYON-SUR-GIRONDE (33) - Église Notre-Dame - 20h Quatuor de saxophones "Alea" (Espagne) Tarif : 15€ sur réservation - 18€ à l'entrée - gratuit jusqu'à 16 ans Contact : 06 27 65 14 27 Réservations : www.festival-ambg.fr Organisation : AMBG Flam’ 

Mardi 10 août 

JONZAC - Concert de clôture avec tous les participants - Centre des Congrès - 21h Musiciens professionnels invités : le ténor Kévin Amiel, les chefs d’orchestre Didier Descamps, José Colomé et le chef de chœur Mathias Charton. Tarif : 18€ - 10€ pour étudiants - gratuit jusqu’à 16 ans Contact : OT : 05 46 48 49 29 Organisations : Communauté de Communes de Haute-Saintonge, Municipalité, Office de Tourisme et Eurochestries 

Mercredi 11 août 

PONS - Concert de clôture avec tous les participants - "Féérie au Donjon", Au pied du Donjon - 21h (Salle Polyvalente en cas de mauvais temps) Musiciens professionnels invités : le ténor Kévin Amiel, les chefs d’orchestre Didier Descamps, José Colomé et le chef de chœur Mathias Charton. Tarif : 18€ / 15€ / 10€ / 5€ - 10€ pour les étudiants - gratuit jusqu’à 16 ans Contact : OT de Pons : 05 17 24 03 47 Organisations : Municipalité de Pons et Eurochestries

Jonzac : Une fontaine cinétique au jardin public

Claude Locussol est créateur de fontaines cinétiques faites de longues tiges qui se balancent élégamment et de récipients en cuivre. Après le lac de Montendre, l’une de ses sculptures orne le bassin du jardin public de Jonzac

Renouveau du bassin du jardin public : Pierre-Jean Ravet, maire adjoint, aux côtés de Claude Locussol, créateur de fontaines cinétiques
La sculpture cinétique repose sur le mouvement selon un système minutieusement étudié. Claude Locussol, qui a longtemps travaillé dans le domaine du spectacle (décorateur de théâtre et cinéma), est fasciné par ces structures complexes. Il en a fabriqué plusieurs qui attirent le regard. La première question qui vient à l’esprit est « comment ça marche » ? Il y a quelques années, il a expliqué sa démarche à Montendre où, dans le cadre du centenaire de l’Armistice de 1918, l’une de ses compositions a été installée au lac en mémoire de ses grands-pères Albert Bouché et Gaston Locussol, soldats de la Première Guerre mondiale. Le rythme lent de la fontaine, incarnant le temps qui s’écoule et s’enroule en nos mémoires, avait alors capté l’attention du public. « Tout repose sur l’équilibre et le renversement des balanciers sous le poids de l’eau » souligne l’artiste. Et d’ajouter : « Je travaille avec des récipients en cuivre que je fais fabriquer par un artisan dinandier ». 

Le renouveau du bassin

Pour orner le bassin du jardin public situé près du monument érigé en mémoire de Pierre Ruibet et Claude Gatineau, héros de la résistance, la municipalité de Jonzac a choisi l’une de ses créations baptisée « Araneae » (araignée). Une installation que salue Pierre-Jean Ravet, maire adjoint chargé de l’environnement : « le bassin a été entièrement refait et à la place d’un traditionnel jet d’eau, nous avons pensé aux œuvres que réalise Claude Locussol. Personnellement, j’aime son travail et je ne suis pas le seul. Le bassin avait vraiment besoin d’un renouveau qui a été confié aux services techniques de la ville. Bravo à tous les corps de métier pour leur excellent travail. Des plantes aquatiques viennent compléter l’ensemble ». Un coup de chapeau également à un autre adjoint, Patrick Carré, à l’origine des panneaux explicatifs installés devant les monuments et lieux emblématiques de Jonzac. Ainsi, curistes et touristes entrent de plain pied dans l’histoire de la cité.

Idéalement situé, le jardin public est un havre de quiétude où l’on peut faire étape pour se reposer, lire ou tout simplement rêver devant cette fontaine qui semble immortaliser le temps !

Nom de baptême de la fontaine : Araneae 
• Les pièces des fontaines cinétiques sont en cuivre, laiton et inox. Elles sont travaillées par un artisan dinandier. L’ensemble est doté d’une pompe électrique.  

• Aux courbes élégantes, la fontaine cinétique a été installée pour quelques mois selon un contrat passé avec la Ville. Tout porte à croire qu’elle restera au jardin public et que d’autres structures de ce type verront le jour à Jonzac, ville dédiée à l'eau. Aux Thermes, pourquoi pas ?

• Le monument érigé en mémoire de Pierre Ruibet et Claude Gatineau, héros de la résistance, a été inauguré en 1948 par René Gautret, alors maire. Les plans ont été dessinés par M. Pussot, architecte. Des panneaux d’informations, réalisés par Patrick Carré, maire adjoint, viennent d'être installés. 


samedi 24 juillet 2021

Le phare de Cordouan inscrit au Patrimoine mondial de l'Unesco

La 44ème session du Comité du patrimoine mondial et ses 21 Etats membres viennent de se prononcer en faveur de l’inscription du phare de Cordouan sur la prestigieuse liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Cette liste désigne des biens présentant un intérêt exceptionnel pour l’héritage commun de l’humanité

Le phare de Cordouan (© Quentin Salinier/Conseil départemental)

 Un « monument-phare » reconnu dans le monde entier

Le phare de Cordouan est inscrit au titre de “bien culturel”. Unique et universel, il est le gardien du plus grand estuaire d’Europe. Il est à la fois un monument à l’architecture remarquable et un symbole de l’essor de la construction des phares. Sa Valeur Universelle Exceptionnelle est désormais reconnue dans le monde entier.

Le résultat d’une démarche collective

Cette inscription résulte d’une démarche collective lancée en 2016. L’Etat et le SMIDDEST ont porté la candidature en partenariat avec les collectivités territoriales. L’adhésion de la population à ce projet de candidature a été aussi déterminante : plus de 13 000 personnes ont rejoint le comité de soutien en ligne. De nombreuses actions de mobilisation ont également été menées sur le territoire.

Un héritage pour les générations futures

Les différents acteurs impliqués dans le projet continueront à avancer main dans la main afin de poursuivre les actions déjà engagées. Un plan de gestion a été mis en œuvre pour gérer durablement le monument, à moyen et long terme, afin de le préserver, mais aussi de transmettre aux futures générations les valeurs associées à ce précieux héritage.

• Un temps festif en l’honneur du phare de Cordouan sera organisé le weekend du 25 et 26 septembre. Plus d’infos sur www.phare-de-cordouan.fr.

jeudi 22 juillet 2021

En souvenir du journaliste Michel Boujut, disparu il y a dix ans

En mai 2011, nous apprenions avec tristesse la disparition de Michel Boujut. Journaliste, notamment aux Nouvelles Littéraires à la fin des années 70, puis à L’Événement du jeudi lors de la création de l’hebdomadaire en 1984, puis à Charlie Hebdo à partir de 1993, il était l’auteur de romans et essais, dont les remarqués "Wim Wenders", étude consacrée au cinéaste allemand et plusieurs fois rééditée, "Conversations avec Claude Sautet" et « Le jour où Garry Cooper est mort ». Dans les années 80, il avait créé Cinéma, Cinémas, émission consacrée au 7ème art et diffusée sur Antenne 2 de 1982 à 1991. Grand amateur de jazz, il avait collaboré à la revue "Jazz Magazine". 

Son talent avait été remarqué en terre charentaise. En 2006, l’Académie de Saintonge lui avait décerné le prix Chapsal et il avait été l’invité de l’Université d’Eté de Jonzac, alors présidée par Pierre Nivet. Devant un nombreux public réuni au Cloître des Carmes, il avait parlé longuement de son père Pierre Boujut, "tonnelier poète" qui avait créé à Jarnac-Charente une revue célèbre "La Tour de Feu"... 

Témoin privilégié, Michel Boujet avait conté, lors de cette conférence, l’aventure poétique de son père et expliqué comment il avait fondé, en province, une revue qui dépassait les limites administratives de la Charente. «  J’avais un père qui ne ressemblait pas aux autres. En général, je parle de cinéma. Évoquer sa figure est pour moi un exercice particulier. Plus le temps passe et plus je me sens proche du poète qu’il était » avait-il déclaré avec une émotion visible.

Michel Boujut photographié par François Huchet : « c'est un portrait que j’aime bien, fait chez lui et que je n'avais jamais montré au public »...

En souvenir de Michel Boujut disparu il y a maintenant dix ans, le photographe François Huchet a retrouvé ce portrait réalisé « chez lui, dans son appartement de la rue Meslay à Paris ». Merci à lui de partager cette photo qui ravive de nombreux souvenirs.

lundi 19 juillet 2021

Port du masque en Charente-Maritime

Compte tenu de la situation sanitaire dans le département, le préfet de la Charente-Maritime a signé un nouvel arrêté précisant les modalités applicables concernant le port du masque de protection contre le covid-19

Ainsi, jusqu’au 31 août 2021 et dans toutes les communes du département, le port du masque est obligatoire pour toute personne de plus de onze ans dans les périmètres suivants :

- les marchés alimentaires et non-alimentaires, les brocantes et vide-greniers, les foires et fêtes foraines, les ventes au déballage ;

- tout rassemblement public générant un regroupement important de population : manifestations sur la voie publique déclarées, festival, spectacle de rue, feux d'artifice, concerts en plein-air, événements sportifs de plein air, évènements publics (inaugurations, cérémonies) ;

- les files d'attente ;

- les abords des gares, aéroport, ports, abris bus (rayon de 50 m) ;

- les transports publics ;

- les abords des centres commerciaux aux heures de forte affluence (rayon de 50 m) ;

- les abords des lieux de culte au moment des offices (rayon de 50 m) ;

- les abords des accueils collectifs de mineurs (rayon de 50 m).

À la demande des communes du Château-d'Oléron et La Tremblade, le port du masque est également obligatoire sur les périmètres complémentaires définis dans les annexes de l’arrêté préfectoral.

L’arrêté est consultable sur le site internet des services de l’État : https://www.charente-maritime.gouv.fr/

Le préfet en appelle à la responsabilité de tous pour que les gestes barrières continuent d’être respectés lorsque les risques de contamination sont les plus élevés.

Nantillé : Découvrez le jardin extraordinaire de Gabriel durant l’été !

La Région Nouvelle-Aquitaine vous propose de découvrir un jardin extraordinaire : le Jardin de Gabriel à Nantillé. Durant l'été, le site sera ouvert au public tous les mardis et jeudis jusqu'au 16 septembre. A découvrir plus de 300 statues et bustes réalisés par Gabriel Albert : une visite exceptionnelle à ne pas manquer !

Le Jardin de Gabriel à Nantillé © Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel

Une ouverture exceptionnelle...

Durant l'été 2021, le Jardin de Gabriel sera ouvert à la visite les mardis et les jeudis jusqu'au 16 septembre, de 10h à 12 h, et de 14h et 17h30. Des livrets de visite seront proposés gratuitement aux visiteurs pour visiter librement le jardin. Des visites guidées seront également proposées à 14h30 et 16h. L'accueil et les visites guidées seront assurés par les agents de la Région, avec l'appui de l’association « Les amis du Jardin de Gabriel ».

Ouvertures les 20, 22, 27 et 29 juillet, les 3, 5, 10, 12, 17, 19, 24, 26 et 31 août et les 2, 7, 9, 14 et 16 septembre 2021.

Lieu : Jardin de Gabriel, Chez-Audebert, Route départementale 129, 17770 - Nantillé

Visite le matin de 10h à 12h, l’après-midi de 14h à 17h30.

La visite permet de découvrir le parcours hors du commun de Gabriel Albert, de dévoiler ses techniques de fabrication et ses sources d’inspiration, de visiter sa maison et son atelier et de présenter de nombreuses œuvres conservées dans le jardin, ainsi que les travaux de restauration récemment engagés.

Visite gratuite - Renseignements : 05 49 36 30 05 – yann.ourry@nouvelle-aquitaine.fr

En raison de l'épidémie de coronavirus, le port du masque est recommandé. Du gel hydroalcoolique sera mis à disposition.

Deux journées d'animations exceptionnelles sont programmées le mardi 27 juillet et le mardi 24 août :

- 9h30 : randonnée "Dans les pas de Gabriel" (durée : 2h30 - 8 km / RV parking du Jardin de Gabriel) : découverte du patrimoine de Nantillé en lien avec la vie et la création de Gabriel Albert

- de 10h à 12h et de 14h à 17h : visite libre ou guidée du Jardin de Gabriel

- de 14h à 17h : ateliers d'art plastiques pour enfants par les médiatrices du Musée Cécile Sabourdy : réalisation de sculptures en argile et d'une exposition de statues à l'aide de pop up

- 17h : cluedo "La nuit des statues" (durée : 1h30 - pour public familial) : Et si la nuit, pendant que nous dormons, les statues du Jardin de Gabriel prenaient vie ?

- 21h : spectacle "Secrets et mystères du Jardin de Gabriel" par la Comédie de l'Eperon (organisé par l'Association des Amis du Jardin de Gabriel - tarif : 8 €) : évocation en mots et en chansons du parcours et de l'oeuvre de Gabriel Albert

Pour un jardin exceptionnel

En 1969, Gabriel Albert, menuisier-ébéniste à la retraite, décide de réaliser son rêve : modeler des statues de taille humaine, en ciment, et les offrir au regard de tous, dans le jardin qui entoure sa petite maison de Nantillé. Pendant 20 ans, sans relâche, il crée cet univers poétique, faisant preuve d’inventivité et d’un goût prononcé pour la mise en scène. Au total, il réalise 420 statues et bustes, représentant des personnages historiques, politiques, religieux, de spectacle... ou d'œuvres célèbres (tableaux, contes), ainsi que des femmes, hommes et enfants anonymes : paysans, marins, ouvriers, soldats, danseuses. Le Jardin de Gabriel ne cesse d’étonner et suscite la curiosité des passants et des spécialistes de l’art brut.

Un monument historique...

Après l'étude d'inventaire menée par la Région en 2009-2010, puis la publication "Le Jardin de Gabriel, l'univers poétique d'un créateur saintongeais", le jardin, la maison et 388 statues et bustes ont été inscrits au titre des monuments historiques en 2011. Le Jardin de Gabriel est un des rares sites créés par des artistes autodidactes et protégés au titre des monuments historiques. Il côtoie désormais le Palais idéal du Facteur Cheval ou la Maison Picassiette.

Propriété de la Région, en cours de valorisation

Sensible au devenir de cette oeuvre, la Région Nouvelle-Aquitaine est devenue propriétaire, en 2014, du Jardin de Gabriel, de sa maison et de l'atelier, ainsi que des statues. Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles, une étude préalable à la restauration des sculptures a été rendue en 2016, permettant de livrer un diagnostic précis de l'état sanitaire des statues et d'envisager la restauration des statues et la valorisation du site.

De novembre 2017 à juillet 2018, la Région a ainsi lancé les premières mesures d'urgence, visant à mettre à l'abri les statues les plus dégradées et à restaurer et protéger les autres. Ces travaux sont une première étape dans le long processus qui a pour objectif la conservation du site et son ouverture à un large public, comme le souhaitait son créateur.

Cette année, deux actualités exceptionnelles concernent le Jardin de Gabriel :

• Une exposition, intitulée "Le ciment des rêves", entièrement consacrée au Jardin de Gabriel, est présentée au Musée Cécile Sabourdy de Vicq-sur-Breuilh (Haute-Vienne) jusqu'à la fin de l'année ;

• Une statue de danseuse du Jardin de Gabriel est actuellement en cours de restauration par une étudiante en conservation-restauration de biens culturels de l'Ecole supérieure d'art et de design de Tours.

Région Nouvelle-Aquitaine, Inventaire général du patrimoine culturel


L’abbaye de Trizay et ses nouveautés pour la saison estivale 2021

L’abbaye de Trizay vous concocte quelques surprises pour cet été en optant pour le ludique et l’insolite sans oublier une touche instructive car le credo est bien d’apprendre en s’amusant ! Pour cela, l’abbaye met les petits plats dans les grands et vous propose plusieurs voyages dans le temps

Le premier vous propose une plongée dans la vie quotidienne au Moyen-âge.

Dans l’ambiance d’un étal médiéval, un médiateur de l’abbaye vous expliquera les secrets de la cuisine médiévale, les règles d’hygiène à cette époque ou encore l’utilisation des plantes médicinales par les moines et les apothicaires. Tout ceci de manière interactive, comme si vous y étiez ! Pour toute la famille. Rendez-vous les mercredis et vendredis à 16 h 30. 

A chaque fois, un thème différent sera abordé :

- Les 28 juillet et 6, 18 et 27 août : l’hygiène à l’époque médiévale

- Les 21, 30 juillet et 10, 20 août : l’utilisation des plantes médicinales au Moyen Age.

- Les 23 juillet et 4, 13, 25 août : la cuisine médiévale

A partir de 6 ans. Réservation conseillée. Durée 45min. Minimum requis de 2 personnes. Tarif :  5 €. Gratuit pour les enfants de – de 12 ans. Port du masque obligatoire.

Pass : visite guidée de l’abbaye + animation « la vie quotidienne au Moyen Age » = 12€. 

Le second voyage vous emmènera en 1888 où Mme Dangibeaud et Marguerite vous donnent rendez-vous pour une découverte insolite et pleine d’humour de l’abbaye ! « C'est un grand jour ! La commission des arts et monuments historiques de Saintonge arrive à l'abbaye pour une visite instructive en compagnie de Mme Dangibeaud. Mais c'est sans compter la présence de Marguerite qui ne voit pas forcément d'un bon œil ces étrangers débarquer chez elle, dans sa ferme ». Une visite idéale pour petits et grands. En partenariat avec l’association « Les baladins du Comté de Taillebourg »

Les jeudis 22 juillet et 19 août, à 18h30. Sur réservation car jauge limitée. Durée : environ 1h30. Tarif : 10 €/personne. Gratuit jusqu’à 6 ans. Port du masque obligatoire.

Saintes : Les oppositions à Bruno Drapron entendent compter dans le débat municipal

En raison du Covid, les conseils municipaux se tenaient jusqu’à présent en distanciel, le dernier en date s’étant déroulé en avril. Les élus des 5 oppositions à Bruno Drapron avaient alors souligné certains problèmes dont celui de ne pas pouvoir s'exprimer dans de bonnes conditions. Le conseil du 12 juillet se tenait enfin en présentiel. Ils ont profité de l’occasion pour dire ce qu’ils avaient sur le cœur… 

Pierre Dietz, Renée Benchimol Lauribe, Pierre Maudoux, Sabrina Chaborel, Didier Martin

Il fut un temps pas si lointain où l’opposition à Jean-Philippe Machon, siégeant à droite de la salle, comptait deux élus qui se retrouvent aujourd’hui dans la majorité. Il s’agit de Philippe Callaud et François Elhinger. Une entente centriste (radicaux de droite et de gauche) a permis ce rapprochement avec Bruno Drapron (UDI) dont la liste est sortie victorieuse des Municipales de 2020. Seule élue "rescapée" de l’ancienne configuration, Renée Benchimol Lauribe (EELV) continue à occuper cette position "stratégique" aux côtés de ses nouveaux alliés que sont Pierre Maudoux, Pierre Dietz, Sabrina Chaborel et Didier Martin. S’y ajoutent deux autres mouvances conduites respectivement par l’ex-maire Jean-Philippe Machon et Rémy Catrou. « Rien n'est permanent, sauf le changement » (Héraclite d'Ephèse).

Parmi les remarques : 

• Le conseil municipal s’est tenu le 12 juillet à la mairie de Saintes, dans la salle des mariages. Cette date a ainsi été fixée car il ne doit pas s’écouler plus de 3 mois entre deux conseils municipaux (le dernier a eu lieu le 14 avril). 

• Bois de la Grelauderie et écologie : Le maire s’est engagé, juste avant les élections départementales, à ce que le Bois de la Grelauderie, où devait se construire un lotissement, reste un bois. « Il se vante de son engagement écologique avec à son actif 15 permis de végétaliser et un concours de balcons fleuris. Mais dans ses décisions, il n’a pas renoncé à commander des produits phytosanitaires » remarquent les écologistes. Ils seraient destinés à nettoyer les allées des cimetières. 

• Le stationnement payant pour les professionnels de santé à Saintes contraste avec le stationnement gratuit qui leur est consenti à Rochefort.

• Question annuelle du coût des élèves et de la subvention aux écoles privées. Renée Lauribe Benchimol répète que « l’éducation des enfants n’est pas un coût, mais un investissement ». Par ailleurs, elle refuse de voter la subvention aux écoles privées « car l’argent public doit aller à l’école publique, sauf quand elle n’existe pas dans certains territoires. En effet, l’école publique, laïque et obligatoire en a besoin, notamment pour enseigner la laïcité et la citoyenneté et conduire des projets pédagogiques innovants » explique-t-elle.  

• La résolution concernant les attributions de subventions aux associations suscite des débats. Logiquement, à la clôture du budget, la mairie ne devrait plus recevoir de demandes retardataires. Or, ce n’est pas le cas. « La règle d’attribution des subventions est à géométrie variable » déplorent certains élus qui souhaitent « des critères clairs et précis ».

Le conseil municipal présidé par Bruno Drapron

• Doléances : Les élus de l’opposition sont restés sur leur faim quant aux questions concernant le site Saint-Louis (rouvert au public), le fonds lapidaire qui devrait être mis en valeur (les vestiges de l’ancienne Mediolanum sont nombreux dans les réserves), l’emplacement du nouveau musée, le statut des guides conférenciers de la ville, les remplacements de fonctionnaires, la restitution du schéma directeur qui sera présentée à l’automne…

• Trois berlines louées pour 3 ans par la Ville : L’opposition aimerait connaître « les fonctions des personnes pour lesquelles cette dépense a été validée par la municipalité ». 

• Questions diverses  : Elles doivent être envoyées au minimum deux jours ouvrés avant le conseil. « Les réponses sont préparées et lues sans permettre un réel débat » estime Renée Benchimol Lauribe.  

• Les oppositions avaient quelques précisions à demander aux élus qui occupent plusieurs mandats et conservent des activités professionnelles. Quelles sont leurs disponibilités pour accomplir leurs missions électives ? La question s’adressait en particulier à Philippe Callaud (maire adjoint, vice-président de la CDA et conseiller départemental). Sa réponse a été simple : il est aujourd’hui retraité et se consacre à ses mandats. Egalement interrogée, Véronique Abelin Drapron, conseillère départementale de fraîche date. 

• La politique économique et du centre ville attire aussi l’attention : quid du départ de Maisons du Monde du centre ville vers le parc Atlantique et des difficultés de Leroy Merlin à s’installer à Saintes ?

• Bruno Drapron a clôturé les débats à 21h15, « soit 4 minutes 30 pour lire, expliquer, débattre et voter chacune des 40 délibérations à l’ordre du jour » soulignent les observateursA Saintes, on a le rythme dynamique ! 

• Réaction de Pierre Maudoux sur le déroulement du conseil municipal :

« Le maire est responsable de la tenue du débat démocratique lors des conseils municipaux. On s'en réjouit quand le ton de la démocratie assure le respect des intervenants, quand la contradiction est possible dans la cordialité, quand la démocratie s'exprime pleinement dans l'échange des points de vue. Or, à Saintes, la confrontation des arguments s'affirme parfois impossible. Le débat, ce n'est pas le satisfecit permanent. Ce n'est pas non plus le consensus sur des sujets consensuels. C'est laisser l'autre exprimer son différend... sur justement des sujets où l'on n'est pas d'accord. C'est offrir la possibilité de modifier certaines mesures, d'ouvrir les yeux sur des impacts auxquels on n'a pas pensé, ce qui est humain ».  

• Sabrina Chaborel : « Le final de ce conseil municipal m’a interpellée »… 

• Pierre Dietz : « Nous étions tous présents, membres d’Unis pour Saintes, à ce premier conseil municipal en présentiel à la mairie. Les autres bancs étaient clairsemés. Seuls sont intervenus et brièvement ceux qui avaient une résolution à présenter ».

Questions du groupe conduit par l'ex-maire Jean-Philippe Machon :

• Vaccinations : « L’organisation du centre de vaccination au hall Mendes France supervisée depuis plusieurs mois par François Ehlinger fonctionne très efficacement et il nous paraît important de souligner le dévouement des personnels volontaires et bénévoles qui travaillent dans ce centre, de leur rendre hommage et de les remercier. Alors qu’une campagne de communication est en cours pour inciter toute la population à se faire vacciner afin de contrer la propagation du variant delta, il serait intéressant de faire un point sur la vaccination de la population saintaise, notamment le pourcentage de vaccinés selon les tranches d’âge et la situation dans les Ehpad, y compris pour le personnel soignant. Des actions de motivation et de communication spécifiques sur ce sujet seront-elles mises en place ? »

• Commerce : « Ont été autorisées l’ouverture d’une boulangerie industrielle cours du Maréchal Leclerc en face de la boulangerie des arènes ainsi d’ailleurs qu’une nouvelle boulangerie au sein du marché. Le marché saintais n’étant pas extensible, une concurrence est à craindre. Par ailleurs, le déménagement de Maisons du Monde du cours National vers la zone de Coteaux pourrait entraîner une désertification majeure du centre ville. Comment éviter cette relocalisation ? ».

jeudi 15 juillet 2021

Jonzac/Cérémonie du 14 juillet/Sapeurs-Pompiers : médailles et avancement de grades

Organisée mercredi matin sur la place du château, la traditionnelle cérémonie du 14 juillet s'est pliée aux caprices du temps. Fort heureusement, la pluie a cessé et les gerbes célébrant la fête nationale ont été déposées devant le monument aux morts par Christophe Cabri et Chantal Guimberteau, conseillers départementaux, Estelle Leprêtre sous-préfète de Jonzac, Raphaël Gérard, député et René Bouvier, président des anciens combattants. 

Cérémonie sur la place du château
La montée des couleurs
Dépôt de gerbes par Raphaël Gérard, Estelle Leprêtre, Christophe Cabri, Chantal Guimberteau
et René Bouvier

Lors de cette cérémonie en présence des autorités civiles et militaires, plusieurs sapeurs-pompiers ont été distingués. Toutes nos félicitations.


Liste des récipiendaires :

• Médaille d’or pour 30 ans de service : Adjudant-chef Daniel CHAMPEAU

• Médailles de Bronze pour 10 ans de service : Caporal Aristide PITON et Sapeur David HOLIN

• Avancement de grade : Adjudant David BRIAUD ; Caporal Loan CANCELIER ; Caporal Benoit CHERE.

• Avancement de grade et remise de fourragère : sapeur 1ère classe David HOLIN ; sapeur 1ère classe MAUROY Fabien ; sapeur 1ère classe BARRAUD Florian.

• Hommage place de la République

Départ en cortège
Avec la fanfare de l'Ecole des Arts dirigée par Hervé Sardin